Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2017 3 31 /05 /mai /2017 21:16
 

Lettre Ouverte à Mme Rouch, présidente FCPE31

 

par assembleeparentsenseignantshabitants

 

L’Assemblee Parens/Enseignants/Habitants 
Assembleeparentsprofshabitants@gmail.com 
                                                                                                     A Mme Hélène ROUCH 
                                                                                                     Présidente de la FCPE 31 

                                                                                                     Toulouse, le 30 mai 17 

Madame, 

Suite  à  votre  intervention  dans   le 19/20  de   FR3  du  22   mai   17,  nous  tenons   à  faire savoir publiquement que vous ne représentez absolument pas les parents d’élèves de Reynerie, ni du primaire, ni du collège et que c’est abusivement que vous parlez en notre nom. 

Vous vous permettez de dire que la grande majorité des parents de Reynerie sont d’accord pour la suppression du collège du quartier et  la dispersion des élèves dans d’autres collèges de  l’agglo. Nous vous signalons cependant que plus de 600 personnes du quartier ont signé la pétition contre la fermeture du collège  de  Reynerie  et  que  plus  de  200  parents  du collège  (pratiquement  tous  ceux  assistant  à  la remise des bulletins du 2nd  trimestre) ont signé une pétition spécifique contre cette fermeture.

 
Nous  vous  rappelons  aussi  que  lors  de  la  réunion  d’information  des  parents  du collège sur  le projet en décembre 16 à laquelle vous assistiez, tous les parents présents, y compris les délégués FCPE se sont  exprimés  contre  le  projet  de destruction du collège, ce qui  ne vous  a  pas  empêchée  10 jours après la rentrée de janvier, de voter en leur nom POUR le projet lors de la CDEN. 


Par  ailleurs,  vous  vous  vantez  de  représenter  la  majorité  silencieuse.  C’est  fort  ça !  Si cette majorité  est  silencieuse,  comment  savez-vous  ce  qu’elle  pense ?  Nous  qui discutons  avec  eux,  nous savons qu’un grand nombre de parents ne veulent  pas envoyer leur enfant au loin, mais que vous leur dites : « c’est comme ça, on n’y peut rien, c’est la loi. » 
Dans les écoles primaires, vous avez distribué en février des tracts mensongers, certifiant par ex que le collège   serait reconstruit   sur  le quartier,  et  sans  jamais    préciser  qu’il  serait vidé   avant   d’être reconstruit au plus tôt dans 6 ans. Vous n’avez pas tenu compte de l’avis des parents du collège. Vous n’avez jamais consulté les parents d’élèves du primaire qui ont été mis devant le fait accompli en février. Et  ensuite,  quand  les  résistances  sont  apparues, certains  de  vos  militants  ont    multiplié  mensonges, calomnies, désinformation et intimidation pour convaincre  les  parents  réticents. Vous trouvez  que c’est des méthodes correctes ? 


Au nom de quoi est-ce que vous décidez pour nous ? Qu’est-ce que vous savez de notre vie, de ce qui est bien pour nos enfants ? Le 22 mai 17, vous déclarez à FR3 que la grande majorité des parents du quartier mettent leurs enfants  dans  le  privé  ou dans  d’autres collèges  « pour leur  donner  une  chance  de réussir  comme les autres enfants de Toulouse. » Ce qui sous-entend que ceux qui mettent leurs enfants au collège Badiou n’en ont rien à faire qu’ils réussissent. Merci pour nous ! Nous vous rappelons, ou plutôt nous vous informons, puisque visiblement vous parlez sans savoir, que le collège  Badiou, le plus important collège  REP+ de Toulouse (430 élèves) a volontairement  limité ses effectifs et refuse des inscriptions. 

Nous vous invitons aussi à vérifier vos chiffres et à cesser de colporter des informations mensongères. Il n’y  a jamais eu 40 % de  réussite au brevet  à  Badiou, le chiffre  le  plus  bas est  de 50%, en 2015, une année où des élèves de 3° non francophones étaient inscrits et ne sont pas allés au bout des épreuves. 


La moyenne est autour de 70 %, (et non 60 % maximum comme vous le prétendez), ce qui correspond à la moyenne des résultats des enfants des catégories socioprofessionnelles scolarisées à Badiou. Et nous devons  aussi  vous    rappeler  que  depuis    plusieurs  années,  le   « busing »  qui  consiste  à  envoyer  les meilleurs élèves du quartier à Fermat, prive le collège de ses têtes de classe et affaiblit la mixité scolaire et que le rectorat ne cesse de retirer des moyens au collège, 2 problèmes qui jusqu’à présent ne vous ont pas vraiment mobilisée ! 


Dans une émission de France Culture, « Rue des écoles », vous affirmez que les instituteurs du quartier n’ont pas d’ambition pour leurs élèves alors que vous, vous en avez pour eux. Est-ce à vous ou aux enseignants à avoir de l’ambition pour nos enfants ? Là encore, vous sous-entendez que nous, nous n’en avons rien à faire. Vous   voulez    nous   mettre   des   parents tuteurs   délégués    FCPE    des   collèges    receveurs,   pour   nous accompagner à la parentalité. Mais on se tient droits sans vous ! On n’a pas besoin de tuteurs, on n’est pas inaptes, on n’est pas des enfants. On est vos égaux. On ne vous a rien demandé, on n’est plus au 19 ème  siècle, on n’est pas vos pauvres ! On est des parents responsables, et on ne vous a pas attendue pour nous investir dans l’éducation de nos enfants. 

Quand le présentateur a parlé de « déracinement » des enfants du quartier expédiés ailleurs, vous avez trouvé le mot « trop fort ». Mais nous, on a reçus des mots bien plus forts : « vos enfants sont vides », ce sont  des    « cocottes-minutes,  des  bombes  à  retardement ».  « On  a  raté  35  ans  d’éducation  dans  ce collège», etc... Et  là encore, les  paroles des anciens  élèves, dont  certains sont  aujourd’hui parents de collègiens, les paroles des parents, celles des enseignants, qui démentaient ces affirmations, vous avez fait comme si elles n’avaient aucune valeur. En avez-vous seulement pris connaissance ? 


Vous dites aussi à FR3 le 22 mai : « Je vois que ce sont des habitants qui parlent contre le projet, les parents eux  sont d’accord ». Tout d’abord, vous devez  bien comprendre que les parents sont aussi habitants,  et   que   les habitants   sont   des   parents.  Quand ce  sont   les  habitants   d’un  village  qui  se mobilisent pour garder leur école, contre la suppression du service public de l’Education Nationale, vous trouvez ça normal et justifié. Mais pas quand ce sont ceux de la Reynerie ? 


Quand aux parents, ils s’exprimaient également dans le reportage. Les mamans n’ont pas besoin qu’on parle pour elles, elles montrent à chaque réunion, à chaque action qu’elles savent ce qu’elles veulent et savent l’expliquer. On est des adultes, on a une tête (et une langue) et on sait s’en servir. 


C’est sûr que pour vous, c’est peut-être étrange, cette capacité de chacun à parler pour tous mais en son  nom, avec  ses  propres  mots. C’est  parce  que  nous  ne  fonctionnons  pas comme vous :  Nous sommes une  assemblée de parents,  d’habitants  et   d’enseignants  du quartier,  réunis      autour    de  la volonté    de   ne  laisser   aucun     enfant   sur   le bord   de  la  route.   Nous    discutons    ensemble,    nous réfléchissons,  nous  proposons,  puis nous  décidons.  Et  nous  appliquons  les  décisions  de  l’assemblée. 
Parent, Enseignant, Habitant, on est tous à égalité, impliqués dans cette bataille juste et nécessaire. Il n’ y a  pas de  représentant, de délégué, d’élu. Chacun parle en son nom, sous le contrôle de tous. Si on n’est pas d’accord, on le dit. On travaille sur la base de la confiance et du respect mutuel.. Evidemment, ça  n’a  rien  à  voir  avec  ce  que  nous  avons  constaté de  votre  façon  de  faire  dans  le  quartier,  où  les décisions viennent d’en haut et où vos délégués ne semblent être là que pour les appliquer. 


Nous    précisons   aussi   que    nous   sommes  tous   bénévoles,nous ne sommes ni payés    ni dédommagés  et  ne voulons  pas  l’être.  Nous  ne  cherchons  pas  de  place, nous  n’avons  pas  de  plan de carrière, nous ne nous présentons pas à l’investiture de quelque parti que ce soit, comme vous l’avez fait. 


Nous nous battons  juste   pour  le  maintien  du  collège,  pour  l’égalité  et   le  respect, contre   le mépris, l’injustice et l’irresponsabilité. 


Notre  bataille  est  longue et  difficile, et  nous devons sans  cesse  rappeler  la vérité, combattre  la désinformation à laquelle vous participez, et redire notre droit de décider pour nos enfants face à tous ceux qui  comme vous, le remettent en question et nous infantilisent. 
Nous espérons que cette lettre vous ramènera à un peu plus de modestie et que vous cesserez désormais de parler en notre nom et de décider à notre place ce qui est bien pour nous. 


Les parents, habitants, enseignants de l’ Assemblée 

Partager cet article

Repost 0
Jean-Yves Paul Flament
commenter cet article

commentaires

carole 16/11/2017 11:13

Cela fait 8 mois maintenant que ça n'allait plus bien avec mon mari car je souffrais d'une maladie qui m'empêchait d'évoluer dans la vie et cette maladie nous faisais dépenser , 7 ans de mariage avec mon mari, du jour au lendemain comme par envoûtement mon mari demande le divorce. Sur internet je passais du temps à faire mes recherches pour me distraire donc il est arrivé un jour j'ai fait la connaissance d'un Voyant. Grâce a ce Voyant mes frères et soeurs, Mon mari est revenu du jour au lendemain exactement comme par enchantement, mon mari n'a rien compris depuis jusqu'à ce jour, il existe vraiment des choses dans la vie que nous ne pouvons jamais comprendre si on a pas essayé, j'ai repris mon travail et tout est rentré dans l'ordre. Il est un Spécialiste du retour rapide de l'être aimé. Si vous voulez vous faire aimer ou si votre ami vous a quitté ce Voyant peux le faire revenir dans 3 jours . Il va courir derrière vous . amour durable, problème d'enfant , chance au jeux, fidélité , maladie inconnue, même cas désespérés. Pas de fausses promesses , travail efficace et rapide.100% de réussite garanti. Ne restez pas dans l'angoisse, pas de problème sans solution. Il est réputé pour trouver une solution à tous vos problème qui vous empêchent de dormir, même les cas désespérés

Je me permets de vous laisser sont contacte
CONTACT:tel:+229 61824284
viber:+229 61824284
whatssap:+229 6182424
mail:maitrefade@hotmail.com
site web:https://maitrefade.wixsite.com/retour-affection

corine 06/07/2017 12:00

Je me nomme corine âgée de 32 ans j'habite dans le 59139 wattignies .
J'étais en relation avec mon homme il y a de cela 4 ans et tout allait bien entre nous deux puis à cause d'une autre femme il s'est séparé de moi depuis plus de 5 mois . J'avais pris par tout les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! je n'ai fais que gaspiller mes sous.Mais par la grâce de dieu l'une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d'un ... nommé ishaou au premier abord lorsqu'elle m'avait parlé de ce puissant je croyais que c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j'avais des doutes et ne savais m'engager ou pas.

Mais au fur des jours vu ma situation elle insiste a ce que j'aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c'est comme cela que je suis heureuse aujourd'hui en vous parlant.c'est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7jours tout en s'excusant et jusqu'à aujourd'hui et me suggéré a ce qu'on se marie le plus tot possible.je ne me plein même pas et nous nous aimons plus d'avantage. La bonne nouvelle est que actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèrement je n'arrive pas a y Croire a mes yeux qu'il existe encore des personnes aussi terrible , sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c'est un miracle. Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s'est fait en moins d'une semaines. Vous pouvez le contacter sur:

son adresse émail : maitreishaou@hotmail.com ou appelé le directement sur whatsapp numéro téléphone 00229 97 03 76 69

son site internet: www.grand-maitre-ishaou-13.webself.net

Carole Lafleure 07/06/2017 09:50

Bonjour a tous.

Je veux vous faire un témoignage sur un marabout qui fait revenir l’être aimé.

Je suis Mme Carole Lafleure de nationalité Le Fort-De-France, VILLE Martinique étant à la recherche d'un marabout depuis plus de 3 mois, j'ai été beaucoup de fois dupée sur des site chez plusieurs marabout Mais chaque fois je me suis faire avoir par des faux marabout, et au finish je ne reçois rien comme satisfaction,Mais heureusement je suis tombé sur Maître sage medium Spirituelle très puissant,vraiment c'est un Homme simple et aimable qui m'a aider. Des féticheurs j'en ai rencontrer dans ma vie mais pas comme le féticheur Grand Marabout voyant Spirituelle très puissant qui a su me redonner un sens a ma vie, j'avais une vie très misérable et très soucieux , qui a totalement changé ma vie. Aujourd'hui j'ai un bon travail, mon fiancé qui m'avait quitté est revenu, mon enfant est devenu très brillant a l'école et ce qui m'a plus motivé chez lui, il a fait une porte monnaie magique à mon mari, je vous assure que depuis ce temps, on ne s'est plus peigné de l'argent, nous avons une vie très heureuse. je vous prie de prendre contact avec ce féticheur si vous voulez vraiment finir avec la pauvreté et tous sortes de problème. Voici ci dessous de quoi il est capable. Retour de l'être aimé/ Retour d'affection en trois jours/ Porte feuille magique/ -bague magique-/ Se rendre invisible / devenir star-/ gagner aux jeux de hasard-/parfum ou savon qui donne le montant voulue par jours/-BIC magique pour réussir a sont examen-/ -Avancement au bureau-/envoûtements -/ affaire, crise conjugale- /dés-envoûtement -/ protection contre les esprits maléfices/- protection contre les mauvais sorts /-chance au boulot évolution de poste au boulot / ,chance en amour / - chance partout / - la puissance sexuelle. abandon de l'alcool / .- prendre sont sperme après ou avant avoir enfanté pour se faire richesse./miroir magique/ -amulette contre accident /poudre amaigrissement.

Coordonnées du Maître sage :
Email : maitre.feticheur@gmail.com
Téléphone : 0022-968-721-551

Faite circuler le témoignage a vos amis pour sauver des vies en danger.